De la cueillette à la teinture

La flore sauvage regorge de plantes intéressantes pour teindre la laine. Elles fournissent des couleurs vives et sont suffisamment abondantes pour que la cueillette soit respectueuse et ne nuise pas à leur pérennité. Promenade botanique le matin et atelier l'après midi !

 

Identifier les plantes tinctoriales sauvages ou celles que l'on peut cultiver

Procédés de la teinture sur laine

Fabriquer un nuancier

Teindre de façon économique et écologique.

Lieu : Le Tomple - (Commune de Concoules, proche de Génolhac)

Formatrice : Prune Pellet (Botaniste et animatrice autour des sujets liés aux plantes)

Date : Dimanche 23 juin 2019

Public : débutants ou déjà connaisseur

Tarif : 60 € la journée (55 € pour les adhérents) Un acompte de 15 € est demandé à l'inscription.

Renseignements : objectiflaine@gmail.com ou 06 81 45 74 60